De Baudelaire à Marianne .

Aujourd’hui nous avons lu quelques articles dans Marianne,hebdomadaire iconoclaste dirigé par Jean-François Kahn. Ce numéro dénonce les idées reçues qui font la pensée unique et du coup façonnent notre réflexion. Puis un détour par la ténébreuse affaire du docteur Petiot sous l’occupation , un assassin bien monstrueux décrit par Serge Jacquemard . Encore un roman islandais de Arnaldur Indridason qui s’intitule "la femme en vert" , une histoire de femme maltraitée par son mari , qui est poussée au meurtre pour sortir ses enfants et elle-même d’une tyrannie insupportable.Celà se déroule à la fois dans le temps présent et au moment de la seconde guerre mondiale. Un crime "humain" si l’on peut dire comparé aux assassinats inhumains du docteur Petiot.Et pour finir ,dans les fleurs du mal, Baudelaire et quelques magnifiques morceaux choisis de sa poésie ,lus à haute voix et écoutés avec plaisir par tout le groupe.
Le 5 juin café-blog +sortie ciné au manège .
Publicités

Une histoire d’internet

Comme nous le dit si élégamment Frédéric le bordel de france télécom fonctionne enfin après moult tentatives et redémarrages et plantages . Dans les faits nous sommes contents d’avoir une connexion internet sur un poste fixe dans la salle d’accueil grâce au don de deux ordinateurs de la banque de France .Bravo à Sébastien et Frédéric qui ont résolu des problèmes bien épineux . Nous avons en projet de mettre les trois postes pour enseigner l’informatique aux néophytes .

café littéraire de Candide à Morisson

Aujourd’hui nous avons ouvert l’atelier avec un recueil de textes de chansons de Jim Morrisson "Une prière américaine" amené par Frédéric. Puis deux livres apportés par Françoise : "Les habits neufs de la politique mondiale"  sur le néolibéralisme et "Tea-Bag" de Henning Mankell qui parle de la désillusion que connaissent les jeunes femmes migrantes à travers un atelier d’écriture animé par un poète suédois, celles-ci cherchant une place dans la société européenne. Dans la même veine, "le journal de Yalda" présenté  par Delphine qui raconte le désir de se détacher de la tutelle de ses parents afghans. Et un peu d’humour et de caricatures  avec " Le livre des cromagnons de la politique" de Laurent Gerra apporté par Sébastien. Et une digression scientifique "Avec l’indispensable en électrochimie grace à mohammed et thierry qui nous ont appris comment différencier une boule et une sphère . Ensuite présenté par Nicolas ,Candide de Westphalie qui conseille après un long périple autour du monde de cultiver son jardin .  Encore un moment bien riche , prochain café littéraire le 22 mai ! 
 

quand ?

mai 2008
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031