Le dernier jeudi avant la rentrée

Aujourd’hui nous nous sommes réunis pour la dernière fois mais nous avons quand même travaillé en faisant la guerre de la glace à la framboise, bande dessinée éducative de l’Europe. Nous avons également discuté sur le thème de la confiance en soi et des autres. Et aussi un grand débat sur une oeuvre japonaise "battle royale". Le roman de Takumi a donné suite à deux films dont l’un de Takeshi kitano et un manga de Tagagushi. L’histoire c’est dans un état totalitaire on rassemble tous les ans des élèves d’une classe de troisième sur une île et comme dans Highlander, il ne doit en rester qu’un. Jeu d’une cruauté absolue où l’on voit chacun se positionner différemment ; ceci est une dystopie (le contraire d’une utopie).
Juillet et août en vacances faute de combattants soignants, mais espérons se retrouver en septembre avec de nouvelles forces vives. Donc bonnes vacances à chacun; Ce soir nous terminons en beauté avec une sortie au théatre "fait maison". Delphine, Sébastien, Mohammed, Nicolas (c’est la der des der), Frédéric qui nous aide de loin et Françoise qui gère, comme disent les jeunes.
Publicités

Entre West Side Story, cirque Trottola et café littéraire

Quelle belle soirée la danse de Roméo et Juliette démultipliée par 25, un bon chien chaud à l’entracte et une magnifique projection de la comédie musicale : des mauvais garçons de l’époque qui aiment à mort. Dix oscars très cher. Une découverte et une redécouverte pour certains.Nous sommes rentrés sous la pluie mais très contents.
Et Trottola alors ! Bonaventure Gacon fidèle à lui-même dans sa nouvelle création qui s’intitule Volchok. Il était accompagné de deux comparses, une femme à forte personnalité et un homme agile de ses doigts.
Que de culture encore ce soir, ne nous mouchons pas du pied mais Frédéric dit que l’expression consacrée est ne pas se moucher du coude. Justement il nous a apporté le livre "comment réussir" (petit manuel technique du succès), guide rédigé par John Callan qui nous a fait beaucoup réfléchir. Mohammed nous a épargné quelques difficultés ce soir en amenant une encyclopédie de poche de vulgarisation scientifique. En suite nous avons continué à planer avec "les as polonais de la seconde guerre mondiale".Une épopée aérienne méconnue des forces aériennes françaises et anglaises. Nous retrouvons l’Angleterre avec l’évacuation de Dunkerque dans le roman "L’expiation" de Ian McEwan, tragédie causée par un mensonge ou un fantasme sur fond de guerre. Delphine a amené le livre "La ballade d’Isa" de Magda Szabo qui relate la vie d’une mère veuve avec sa fille. Celle-ci organise la vie de sa mère en lui faisant perdre ses repères environnementaux.
                                              
Voilà, plus que deux cafés littéraire/blog les 19 et 26 juin. Le 26 juin nous allons tous ensemble au théatre voir nos collègues sur scène dans "on n’a pas l’air mais on connait la chanson" au Ludoval. Trois jours de représentation à 20h30 les 24,25 et 26 juin.
                                                                 
 
 

Masques au miel, aux oeufs et à l’argile

                                                                             
1) Battez energiquement ensemble un blanc d’oeuf, une cuillerée à soupe de miel liquide et une 1/2 cuillerée à soupe de jus de citron extrait d’un citron de provenance biologique si possible.
Appliquez ensuite sur le visage et posez une compresse fine. Gardez ce masque une vingtaine de minutes. Rincez àl’eau fraiche. Votre tain sera éclairci, votre peau retendue et adoucie et vos ridules atténuées.
 
2) Pour préparer votre masque, commencez par mélanger 1 cuillérée à soupe d’argile blanche et le jus d’un demi citron jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite un jaune d’oeuf, 1 cuillérée à café de miel liquide. Emulsionnez le tout afin d’obtenir un mélange parfaitement lisse.
Appliquez ce masque sur votre visage et gardez le environ 15 minutes. Rincez à l’aide d’éponges à démaquiller trempées dans de l’eau de source tiède.
 
L’argile est une roche terreuse formée de silice et d’alumine, provenant surtout de la décomposition des feldspaths*.
L’alumine permet de resserer les tissus. La silice possède un pouvoir absorbant vis-à-vis de l’humidité de certaines substances actives, facilite la fluidité de mélanges de produits et sert d’agent épaississant pour la preparation.
 
Le blanc d’oeuf est un apport nutritif capital pour la peau grâce à sa composition en albumine et en vitamines (A, B1, B2, B6, D et E). Composé uniquement de protéines, il possède également un rôle de lubrification de la peau.
 
Le jus de citron tonifie la peau grâce à ses composés (flavonoides et facteurs vitaminiques P) qui agissent sur sa microcirculation en la régulant.
Il possède également sur la peau une activité exfoliante, régénérante et astringente grâce à sa teneur en acides hydroxylés.
 
Le principal constituant du jaune d’oeuf est la lécithine qui nourrit les cellules de la peau grâce à sa composition en acide glycéro-phosphorique uni à un acide gras et à une base.
 
Le miel a un effet tonifiant, nourrissant et fortifiant sur la peau grâce à sa composition spécifique en acide formique, en glucose et en lévulose.
 
Les propriétés nourrissantes de L’huile d’amande douce résultent des tanins, des lipides et des vitamines qui la composent, et notamment les vitamines A, B1, B2, B3 B5 et B6.
 
 
 

quand ?

juin 2008
L M M J V S D
« Mai   Sep »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30